Heurts à Touba: Serigne Mountakha recommande l'arrêt des manifestations

Des heurts ont opposé les manifestants et les policiers à Touba ce vendredi durant des heures. Les affrontements ont occasionné des dégâts dans la capitale du mouridisme.

 

Le domicile du ministre Aly Ngouille Ndiaye a été vandalisé, un véhicule incendié et la maison du ministre de l'Intérieur Antoine Félix Abdoulaye Diome a failli être saccagée.

Une autre stations-service a été attaquée et pillée à Touba, selon des sources de Seneweb. Des manifestants ont brûlé des pneus sur les deux voies jusqu'à quelques mètres de la résidence Khadim Rassoul située à Darou Marnane.

Des individus ont brûlé des objets à la corniche de Guédé. Mais ils seront dispersés par la police.

Le khalife général des mourides a réagi tard dans la nuit suite aux manifestations des jeunes dans la ville sainte. Le message de Serigne Mountakha Mbacké a été délivré aux manifestants à travers une déclaration faite par Serigne Abdou Lahad Bousso au niveau de la grande mosquée de Touba.

Suite à la sortie du patriarche de Darou Miname, le calme est revenu dans la capitale du mouridisme pour le moment.

Les éléments du commissariat spécial de Touba ont procédé à plusieurs arrestations renseignent plusieurs sources.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.